Le blog déco

Le confort de vos assises : un élément à ne pas négliger

Chaise hêtre massif tapissée chocolat pieds chippendale

A la maison, travailler ou prendre nos repas est toujours plus agréable lorsque nous sommes assis confortablement. Mais comment être sûr de jouir d’assises confortables ? … Aujourd’hui, nous vous en disons un peu plus à ce sujet.

En matière d’assises, ce qu’il faut savoir, c’est que leur confort dépend de plusieurs facteurs. Il s’agit de la hauteur, des dimensions mais également de la nature des assises en question.

La hauteur d’assise

Pour qu’une assise puisse nous offrir un bon niveau de confort, il est important qu’elle ait une bonne hauteur d’assise. Cette hauteur, c’est la mesure entre le sol et la surface sur laquelle nous nous asseyons. En général, elle est de 460 mm. Cela correspond à la longueur moyenne de l’arrière des jambes, partant des plis des genoux jusqu’aux talons. Si nos assises sont des chaises et qu’elles sont destinées à prendre les repas, ou à travailler sur un bureau, 460 mm est ainsi la bonne hauteur d’assise. Cette mesure peut toutefois aller jusqu’à 460, voire 470 mm en fonction des modèles. Sur certains modèles de chaises, elle peut également être inférieure. Dans ce cas, le minimum est de 440 mm. Effectivement, si la hauteur d’assise dépasse 470 ou va en dessous de 440 mm, le risque est de se retrouver avec les genoux trop hauts ou les pieds suspendus au-dessus du sol. Ce n’est que dans le cas d’un fauteuil de détente que cette hauteur d’assise peut être inférieure à 440 mm.

Les dimensions de l’assise

Pour être confortable, une assise doit ensuite avoir les bonnes dimensions. Plus elle est profonde et large, plus elle offre un bon niveau de confort. Attention cependant car des dimensions trop importantes peuvent les rendre encombrante. L’idéal est ainsi de 400 à 480 mm pour la largeur. Pour la profondeur, cela peut varier de 360 à 410 mm. Des dimensions inférieures risquent de réduire notre confort. Il faut toutefois retenir que ces dimensions peuvent varier en fonction du type de siège. S’il s’agit de chaises destinées à la cuisine, les dimensions pour un bon niveau de confort peuvent par exemple être moins importantes que pour des chaises pour la salle à manger. S’agissant d’un fauteuil l’idéal en termes de dimensions peut être revu à la hausse. Ce type d’assise doit effectivement offrir un espace suffisant entre les bras pour s’y asseoir à son aise. Dans ce cas, un minimum de 500 mm est recommandé. La profondeur d’assise d’un fauteuil peut également être plus importante que celle d’une simple chaise. Il en va de son confort.

La nature de l’assise

Enfin, le confort d’une assise est aussi fonction de sa nature. En effet, une assise en bois nu ou en plastique peut se révélée moins confortable qu’une assise paillée ou rembourrée. Cependant, rien n’empêche que des assises en bois, en plastique ou même en métal soient elles aussi des plus confortables. Sur certains modèles de chaises avec une assise en forme de creux, le confort peut tout à fait être meilleur que sur des chaises mal paillées ou mal rembourrées. En termes de rembourrage, il faut ainsi penser à toujours choisir les matières utilisées avec soin. Le confort de ce type d’assise peut largement varier en fonction de la mousse ou du type de revêtement choisi. A savoir qu’il existe aujourd’hui différentes mousses telles que le Bultex, le Flex, l’agglomérée, ou encore le Foam. Toutes n’ont cependant pas la même densité et leur niveau de fermeté est également très différent. Pour en savoir davantage sur le choix du bon rembourrage, vous pouvez consulter notre guide. Pour d’autres conseils n’hésitez également pas à vous référer à nos conseillers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *